SwiSCI-Host | SPF
SwiSCI-Host | SPS

Douleurs

Quand le quotidien devient insupportable …

Une grande partie des paralysés médullaires supportent tous les jours des douleurs qui peuvent nuire fortement à leur qualité de vie. Scientifiques et experts cliniques travaillent à des approches qui permettraient de détecter et de traiter plus précocement les douleurs. Grâce à l'étude SwiSCI des scientifiques ont identifiés des facteurs de risque pour des douleurs chroniques. 

Paracontact 01/2017_PDF Download

Imprimer

Combattre la douleur de façon diversifiée et interdisciplinaire

Les douleurs constituent un problème fréquent et central chez les personnes paraplégiques. Environ 75 % des personnes touchées en souffrent [1]. Lorsque les douleurs deviennent chroniques, un cercle vicieux se met en place. Quelle aide existe-t-il ?

Méthode thérapeutique interdisciplinaire en médecine de la douleur

Les douleurs peuvent largement réduire la qualité de vie. Les personnes touchées se sentent toujours plus limitées physiquement et psychiquement par la douleur, ce qui conduit souvent à un isolement social et à une perte d’emploi. Cette détresse peut encore renforcer la douleur – un cercle vicieux duquel les personnes touchées n’arrivent souvent pas à sortir sans aide professionnelle.

Une approche de la médecine de la douleur moderne est le traitement de la douleur « multimodal ». Par ce terme, on désigne l’utilisation de multiples méthodes thérapeutiques. En l’occurrence en cas de douleurs chroniques, ce ne sont pas uniquement les facteurs biologiques qui jouent un rôle, mais également les facteurs psychiques et sociaux. L’idée d’un traitement multimodal de la douleur est de ne pas seulement traiter un phénomène isolé, mais de prendre en compte tous ces facteurs [2].

Lire la suite

Imprimer

Entretien avec Wolfgang Dumat, psychologue, psychothérapeute et expert en douleurs chroniques

Wolfgang Dumat

Wolfgang Dumat

Wolfgang Dumat a longtemps été directeur du département de psychologie du Centre de la douleur de Nottwil. Aujourd’hui, il est directeur d’une clinique de jour de la douleur au sein de la Vivantes Wenckebach Klinikum à Berlin.

« Remplacer les pensées négatives par des pensées positives »

Monsieur Dumat, dans le traitement des douleurs chroniques, on parle souvent de traitement « multimodal » de la douleur. En quoi la multitude de traitements est-elle essentielle ?

Lorsqu’une douleur devient chronique, tous les domaines de la vie en font progressivement les frais : les personnes touchées ont notamment de plus en plus de difficultés à exercer leur profession, elles délaissent leurs loisirs et font de moins en moins de choses avec leurs amis. En outre, leur état psychique se dégrade. Ce repli et cette inactivité croissants aggravent encore la douleur. Certaines personnes ne sortent plus du tout de leur logement, deviennent dépressives ou même pensent au suicide. C’est un véritable cercle vicieux dont la plupart ne sont pas capables de sortir seules. D’autres personnes sont encore capables de bien gérer leur quotidien, mais leur humeur est de plus en plus morose.
Etant donné que la douleur chronique a un impact sur tous les domaines de la vie, elle doit être traitée de façon polyvalente, c’est-à-dire via des médicaments, via la physiothérapie, la psychothérapie mais également via les conseils sociaux et professionnels.

Un traitement de la douleur si diversifié peut-il permettre aux patients de délaisser complètement les médicaments ?

Oui, cela fonctionne dans certains cas. Cependant, le Centre de la douleur de Nottwil est le plus souvent confronté à des patients qui vivent depuis de longues années avec des douleurs chroniques et ont déjà beaucoup d’examens, de séjours en clinique et de traitements derrière eux. Lorsque nous arrivons au moins à réduire les médicaments chez ces personnes, c’est déjà un grand succès. C’est également un souhait de la part des patients, car ils font bien souvent les frais au quotidien d’effets indésirables négatifs des médicaments.

Lire la suite

Imprimer

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok