SwiSCI-Host | SPF
SwiSCI-Host | SPS

Paraplégie en Suisse – les tendances de l’étude SwiSCI

  • Des mesures de sécurité et de prévention dans les transports et les sports ont permis de réduire considérablement la part de lésions médullaires d’origine traumatique au cours des quatre dernières décennies. En 1970, la proportion s’élevait encore à 91%; aujourd’hui, elle est de 56%.
  • Alors que dans les années 1970, les accidents de la circulation représentaient la principale cause de lésions médullaires traumatiques (41%), ce sont aujourd’hui les chutes qui occupent la première place, avec 40%. Les accidents de la circulation sont tombés à 23% et constituent aujourd’hui la seconde cause la plus fréquente.
  • Nous vivons de plus en plus longtemps et par conséquent, les lésions médullaires induites par une maladie deviennent de plus en plus fréquentes. La part de ces lésions médullaires dites non traumatiques est passée de 9% dans les années 1970 à 44% aujourd’hui.
  • L’âge moyen de survenue d’une paraplégie a augmenté. Dans les années 1970, il était de 38 ans. Aujourd’hui, les personnes ont en moyenne 55 ans.
  • En Suisse, 53% des personnes paraplégiques exercent une activité professionnelle. La Suisse a ainsi un taux d’activité chez les paraplégiques parmi les plus élevés d’Europe.
  • En moyenne, chaque personne touchée présente 6-7 comorbidités.
  • En Suisse, le besoin d’aides est bien couvert; les aides les plus courantes sont des adaptations pour la voiture (78%) et des fauteuils roulants manuels (70%).

Mots-clés: Recherche

Imprimer

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok