SwiSCI-Host | SPF
SwiSCI-Host | SPS

Guide

Je ne peux pas dormir ! Quelle est la fréquence des troubles du sommeil et que pouvez-vous faire pour y remédier ?

C'est vital pour le corps, mais plus d'une personne paraplégique sur deux ne passe pas une bonne nuit de sommeil. Ne pas pouvoir s'endormir, se réveiller constamment, rester longtemps éveillé et être totalement épuisé le matin - les troubles persistants du sommeil affectent notre santé et notre bien-être.

Quelles sont les causes des troubles du sommeil ? Qui en souffre particulièrement fréquemment et quelles sont les conséquences si le sommeil est perturbé pendant une longue période ? Quelles mesures chacun peut-il prendre lui-même pour prévenir les troubles du sommeil ? Lisez notre article avec les résultats de l'étude SwiSCI dans l'actuel Paracontact :

Paracontact_03_2020

Imprimer

Comment reconnaître une infection des voies urinaires?

Les manifestations de l’inflammation bactérienne des voies urinaires peuvent être très différentes. Les symptômes sont :

  • Urine trouble, épaisse
  • Urine malodorante
  • Présence de sang dans les urines
  • Mictions fréquentes avec petites quantités d’urines
  • Brûlures lors de la miction
  • Apparition/augmentation de perte d’urine
  • Douleurs hypogastriques
  • Douleurs au niveau des flancs
  • Céphalées
  • Nausées
  • En cas de sonde à demeure : fuites autour de la sonde
  • Fièvre
  • Augmentation de la spasticité musculaire, sueurs, frissons

Imprimer

Comment prévenir une infection urinaire?

Les infections urinaires peuvent être limitées grâce à des mesures préventives [1]. Parmi celles-ci, on compte :

  • Boire beaucoup: Apporter une quantité suffisante de liquides à l’organisme garantit un fonctionnement optimal de tous les processus. En outre, cela permet de rincer régulièrement la vessie. La boisson à privilégier est l’eau.

Lire la suite

Imprimer

Le Handbike dans le quotidien offre l'occasion de l'activité physique

Comment intégrer davantage l’activité physique dans le quotidien?

La mise en œuvre des recommandations en matière d’activité physique ne se traduit pas obligatoirement par la pratique d’activités physiques et sportives spécifiques. Le quotidien offre aux personnes handicapées suffisamment d’occasions de stimuler la transpiration et accélérer la respiration.

En voici quelques exemples :

  • Toujours prendre le chemin le plus long, et non des raccourcis, lors d’une sortie en fauteuil roulant
  • Se fixer un laps de temps déterminé pour effectuer les trajets quotidiens
  • Rechercher des trajets en pente dans ses déplacements quotidiens
  • Travaux de jardinage
  • Utiliser le handbike (p. ex. pour se rendre au travail, faire les courses, avec la famille)

Lisez l’interview de l’athlète paraplégique et coach sportif Stefan Lange sur les raisons pour lesquelles le sport est essentiel pour les paraplégiques et la manière dont il est possible d’organiser son quotidien en étant plus actif: http://www.der-querschnitt.de/archive/19593 (en allemand). 

Procap Sport: Grundlagen und Empfehlungen zu Bewegung und Gesundheit für Menschen mit Behinderung in Institutionen: http://www.procap.ch/ 

Imprimer

Voici les trois exercices « les plus efficaces » pour la réduction de l’intensité des douleurs

Avec une pratique régulière, ces exercices peuvent aider à réduire la sensation de douleur et ainsi à renforcer le bien-être général. Les exercices peuvent aider toutes les personnes souffrant de douleurs, mais également simplement renforcer la conscience de son propre comportement et de ses actions. Les exercices sont facilement réalisables au quotidien. L’essentiel est de les pratiquer régulièrement, au moins une fois par semaine pendant au moins 15 minutes.

1. Exercice « Gratitude »
Reconnaissez ce qui est bon et beau dans le quotidien et remerciez un proche pour cela (directement ou par écrit) !

2. Exercice « Amitié »
Développez, entretenez et profitez de l’amitié ! Participez à la vie de vos amis et partagez-la avec eux, par exemple en faisant des activités avec eux autant que possible !

3. Exercice « Gentillesse »
Faites une « bonne action » pour d’autres personnes, que ce soient des amis ou des inconnus, de façon directe ou anonyme, spontanée ou planifiée ! Par exemple, accompagnez un ami à un rendez-vous important ou aidez l’enfant de vos voisins à faire ses devoirs.

Imprimer

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.